L‘obtention de la « licence sociale d’opérer » constitue en 2019 le principal facteur de risque d’affaires pour l’industrie minière. Ce constat découle d’une enquête auprès de 600 dirigeants d’entreprises du secteur minier. Le rapport de cette enquête, publié dans la revue « Mining Weekly » (décembre 2018) indique que les compagnies minières doivent revoir leur modèle d’affaires afin que leurs projets et leurs opérations répondent davantage aux attentes de la société en termes de contributions communautaires, d’enrichissement collectif, de protection de l’environnement, de responsabilité sociale et d’engagement des parties prenantes.

 

Graphique Top 10 risques industrie minière et métaux

 

Source : tiré de « Licence to operate in changing social, digital landscape miners’ biggest risk – par EY » dans Mining Weekly, 4 décembre 2018