Travailler chez Transfert, c’est s’occuper d’enjeux qui changent tous les jours. Santé, environnement, autochtones, nuisances, etc. Mais aussi sur des sujets variés : l’acceptabilité sociale, le droit au Québec, la participation publique. La polyvalence est de rigueur, mais tous pourront compter sur les forces des collègues pour trouver des solutions aux défis.

Malgré les multiples bureaux répartis à Saguenay, Montréal, Québec, Sherbrooke et Abitibi, l’équipe est toujours en contact. En début de semaine, tous les collaborateurs sont invités à se rejoindre pour une vidéoconférence. C’est le moment d’échanger ses bonnes pratiques, ses problèmes, ses solutions, ses demandes d’aides ou ses défis à venir.

Un employé chez Transfert va devoir travailler avec des clients de tout horizon : des industriels, des compagnies minières, petites et grandes, des municipalités. Il sera le pont entre les communautés, peu importe leur niveau d’implantation. Ce qui l’amène à beaucoup voyager pour se rendre sur place, et une partie de son travail est dans les transports. Il n’y a pas de routine !

le quotidien d'un collaborateur de Transfert Environnement

Il est nécessaire de se poser des questions pour aller plus loin dans sa réserve de connaissances. Une partie du rôle d’un consultant est d’éclaircir des zones grises avec les clients. Surtout sur des enjeux et milieux complexes.

Des journées de formation à l’innovation sociale sont tenues périodiquement pour l’ensemble des employés. Ces rencontres permettent aux équipes de projets d’échanger leurs expériences et leur expertise, notamment pour faciliter l’intégration des nouveaux employés dans l’entreprise.